037Le cerfeuil musqué (myrrhis odorata) a certainement été cultivé par les religieuses de l'abbaye pour leurzs boissons vulnéraires depuis des temps lointains et, dans cette vallée d'altitude au climat humide et frais, il a trouvé une ambiance favorable et s'est échappé le long du ruisseau de la Clavarine où il prospère. Peu fréquente en Auvergne (16 mentions dans l'Atlas de la Flore d'Auvergne), cette plante est à protéger. Notre modeste récolte de ses feuilles parfumées ne risque pas de la gêner car, brouttée par les vaches, elle repousse vaillamment aussitôt.
Vous pouvez tenter sa culture dans un coin ombreux et humide de votre jardin, à partir de graines ou bien de plans que l'on trouve en jardinerie ; mais ne prélevez pas de plans dans la nature : sa puissante racine pivotante rend la reprise difficile.
On utilise ses feuilles pour parfumer les salades de fruits, les vins apéritifs et atténuer l'acidité des groseilles.

Tarte islandaise au cerfeuil musqué

Faire pré cuire un fond de tarte sablée au beurre. Y étendre 300grs de groseilles recouvertes d'un appareil composé de 100 gr de sucre, un oeuf, un yahourt, 15 à 20cl de crème fraiche allégée et environ 60gr de cerfeuil musqué (c'est un très gros bouquet)

Faire cuire thermostat 7